Sélectionner une page

Fourniture de pièces détachées d’ascenseurs : pratiques anti-concurrentielles à Singapour

Enquêtes chez les ascensoristes de Singapour pour abus de position dominante

A Singapour, la guerre fait rage pour l’entretien du parc des plus de 480 grattes-ciels de l’île. Le comité de surveillance de la concurrence de Singapour (CCCS) enquête sur des pratiques anti-concurrentielles de la part de Chevalier et Fujitec Singapore. De nombreuses plaintes dénoncent les ascensoristes :  ils refuseraient de vendre des pièces détachées à des mainteneurs indépendants qui réalisent des contrats de maintenance dans un grand nombre d’immeubles. Les pièces concernées sont vitales. On parle d’organes de sécurité, notamment des cartes mères. Difficile de conserver un parc en bon état si l’on ne dispose pas de ces pièces.
 
Cela pose un problème de taille. Pour des raison de libre concurrence, chaque bailleur est libre de choisir l’entreprise qui réalisera la maintenance du parc d’ascenseur. Ils font appel aux fabricants originaux, mais aussi à des société indépendantes spécialisées dans le domaine. Si un ascensoriste ne fournit pas les pièces essentielles au bon fonctionnement des équipements, les contrats de maintenance ne peuvent être réalisés dans de bonnes conditions.
 
L’état Singapourien ne veut en aucun cas voir apparaître des problèmes liés au parc ascenseurs de l’île, et on les comprend. Les accidents sont souvent mortels. La CCCS a donc été mandatée pour vérifier si les deux société incriminées vendent à des sociétés tierces des pièces détachées sur des bases « équitables, raisonnables et non discriminatoires ». Elle devra également valider si les acheteur sont bien qualifiés pour effectuer la maintenance des ascenseurs.

Si un ascensoriste ne fournit pas les pièces essentielles aux mainteneurs indépendants, il n’y a plus de concurrence pour les contrats d’entretien et de maintenance des ascenseurs de cette marque à Singapour.

En mars dernier, le comité de surveillance de la concurrence a déjà mis au clair les contrats de fourniture de 2 autres ascensoristes – BNF Engineering et C & W Services Operations – . Les conditions de ventes ont été modifiés et validées à la suite des cette enquête.

Nos articles les plus récents

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This